Vendredi 29 Avril 2016 – 21h – ALFIE RYNER + ELECTRIC VOCUHILA

@ Maison pour tous Voltaire – 3, Square Jean Monnet – Montpellier [34]                       > 21h [participation libre dès 3€]

> ELECTRIC VOCUHILA – Collectif Capsul [Tours]

images@JeanBaptisteMilot

Ensemble protéiforme, Vocuhila a su ne jamais trouver sa voie. Ornette, James Chance, le free, la funk, l’Afrique… Autant de terrains de jeu, plus que des influences, pour ces insatiables qui ne s’arrêteront certainement pas en si bon chemin. Une dose d’harmolodie, de l’improvisation en vol libre au-dessus de beats quasi électro, des motifs mélodiques et rythmiques répétitifs, un trait de vrai jazz, des riffs un peu métal… le tout parfaitement agencé dans un désordre total. Une musique à vous faire sauter les plombs en abandonnant toute résistance… (Jazz à Poitiers). Créé en 2012, Electric Vocuhila s’exprime dans un idiome free funk dont les grooves sont parfois empruntés à l’ethio-jazz, à d’autres moments issus des second lines de La Nouvelle Orléans. Sans ambiguïté, Electric Vocuhila se place sous les auspices du Prime Time d’Ornette Coleman. Une bonne dose d’harmolodie, de l’improvisation libre au-dessus de beat quasi techno, des boucles asymétriques jouées à deux saxophones façon Roland Kirk, autant d’ingrédients qui rendent leur musique éminemment festive. Le public ne se prive d’ailleurs pas pour danser jusqu’à en perdre haleine, show devant.
> Distribution: Maxime BOBO (saxophones, clavier, composition); Boris ROSENFELD (guitare); Jean-François RIFFAUD (basse & guitare); Etienne ZIEMNIAK (batterie)
> + d’infos et de musique

> ALFIE RYNER – Les Productions du Vendredi [Toulouse]

Alfie-Ryner

Libéré des frontières esthétiques, Alfie Ryner nous raconte des histoires denses, obscures et ciné- matiques. C’est du jazz « trash » : une musique turbulente et affranchie, mêlant impunément contre- basse et synthés, cuivres acoustiques et machines électroniques, sons naturels et sons détournés qui explosent, qui chuchotent, qui rugissent.

> Distribution: Loris PERTOLDI (batterie); Guillaume GENDRE (contrebasse); Paco SERRANO (saxophones); Guillaume PIQUE (trombone); Gérald GIMENEZ (guitare).
> + d’infos et de musique